Refuser l’Anesthésie du Confinement

Médiapart - 29/01/2021

 

"Confronté à la première pandémie gériatrique du siècle, le gouvernement en est réduit à répéter une coercition au rapport bénéfice-risque non établi. Il se trompe de cible (pourquoi ne pas isoler uniquement les contagieux ?), de lieux (confiner la Bretagne malgré une mortalité 5 fois moindre ?) et de combattants (comment justifier le confinement des 3 millions de Français qui ont guéri du Covid ?). " Autant d'arguments, restitués dans la présente analyse, qui pourraient bien avoir eu un écho en haut lieu, à en juger par la décision gouvernementale de ne pas reconfiner (pour l'instant…).

Lire la suite

Ne plus appliquer aveuglément ces règles absurdes

L’Humanité - 27/01/2021

 

Alors que tous les voyants de l’hospitalisation sont au rouge, le pouvoir macronien hésite sur les nouvelles mesures à prendre. Au sein de l’opinion publique et du monde de la recherche, des avis différents s’expriment. Pour en débattre : Richard Benarous, ancien directeur du service des maladies infectieuses de l’hôpital Cochin ; l’épidémiologiste Catherine Hill et Jean-François Toussaint, professeur de physiologie. Nous publions également la tribune de 300 personnalités opposées à un nouveau reconfinement.

 

Lire la suite

Monsieur le Président, Libérez-vous

Les 30 minutes d'activité par jour, c'est maintenant

Le Journal du Dimanche - 23/01/2021

 

Alors que la sédentarité était déjà considérée comme un problème majeur de santé publique, des experts, rassemblés au sein du collectif « Pour une France en forme » s'inquiètent de l'impact de la pandémie de COVID-19 dans ce domaine. Leur tribune publiée dans le JDD rappelle l'importance de bouger au moins 30 minutes par jour et pourquoi l'activité physique est aussi indispensable au quotidien.

Lire la suite

 

Droit de Réponse

Libération - 10/01/2021

 

«Dans un article intitulé "Hold-up" publié le 24 décembre 2020 sous la signature R.An., vous me mettez gravement en cause. Ceci me contraint à réagir immédiatement. Dans cet article, votre journaliste croit pouvoir faire état de ma participation au documentaire intitulé Hold-Up , décrit comme un «documentaire complotiste de plus de deux heures trente [qui] émerge sur les réseaux sociaux, porté par le médecin covido-sceptique en chef Jean-François Toussaint». De tels propos sont contraires à la réalité. Je n’ai en effet nullement participé au documentaire Hold-Up et je n’en ai pas fait la moindre promotion. Par ailleurs, je n’adhère à aucune des thèses d’une mouvance complotiste avec laquelle je ne partage rien.»

Jean-François Toussaint, professeur de physiologie, université de Paris

 

Mortalité de la Covid-19: une question de vulnérabilité et de marges d'adaptation

Frontiers in Public Health, 2020

The human development territories have been severely constrained under the Covid-19 pandemic. A common dynamics has been observed, but its propagation has not been homogeneous over each continent. We aimed at characterizing the non-viral parameters that were most associated with death rate.

 


Télécharger l'article (PDF)

pdf-logo-telechargement

"Évadez-vous"

Limites et Proportionnalité

Comment comprendre notre vulnérabilité :  Les observations d’une étude récemment publiée dans Frontiers in Public Health 1 permettent de hiérarchiser nos risques et nos réponses. Ses conclusions sont de trois ordres. 

 


Lire la suite ICI

Le confinement n’est pas associé à la mortalité

Anatomie d’une crise

La peur de déconfiner ?

La France a-t-elle besoin d’un grand confinement ?

Mortalité : ce que nous apprennent les chiffres

JIM - 12/11/2020

Depuis le début de l’épidémie, le JIM s’intéresse régulièrement aux données publiées (exceptionnellement) par l’INSEE concernant le nombre de décès (toutes causes confondues) par jour et par région et département. Ces chiffres nous apparaissent en effet essentiels pour pouvoir mieux évaluer l’impact réel de l’épidémie. Ils sont également très attentivement étudiés par un grand nombre d’observateurs. Ainsi, Laurent Mucchielli (sociologue, directeur de recherche au CNRS), Laurent Toubiana (épidémiologiste, chercheur à l’INSERM) et Jean-François Toussaint (professeur de physiologie à l’Université Paris V) nous ont adressé l’analyse détaillée que nous publions ici.

 


Lire la suite ICI

Sud Radio : L'État détruit méthodiquement la société et l'avenir de la jeunesse.

Avec le confinement, nous allons plonger dans la très grande pauvreté

Futurapolis Santé 2020. Keynote : Comment suivre l'épidémie et anticiper son évolution

La deuxième vague n’est pas virale mais économique et sociale : l'appel de 250 intellectuels

Marianne Intellectuels - 08/10/2020

Dans cette tribune, 250 universitaires, scientifiques, professionnels de santé et juristes alertent sur les conséquences économiques et psychosociales de la gestion politico-sanitaire de la crise du Covid. Ils estiment que la prochaine catastrophe ne sera pas virale mais économique et sociale, et qu’elle ne concernera pas les élites privilégiées mais d’autres catégories sociales beaucoup plus vulnérables.

 


Lire la suite ICI

Questions sur l’immunité collective ?

Fermeture des gymnases : il faut « considérer les publics bénéficiaires du “sport sur ordonnance” comme des publics prioritaires »

Le Monde - 03/10/2020

L’activité physique adaptée représente une « thérapeutique non médicamenteuse », assure un collectif de professionnels du sport, de soignants et de médecins, parmi lesquels Stéphane Diagana et les professeurs Jean-François Toussaint et Gérard Saillant, qui demande aux pouvoirs publics d’ouvrir l’accès des espaces sportifs aux publics fragilisés.

 


Lire la suite ICI

Évolution des tests positifs et des décès dans le monde avec analyse continentale 

[valeurs exactes (CSSE, Johns Hopkins) et valeurs moyennées sur 7 jours] 

actualisées à la date du 21 septembre 2020. 

 

Leur observation permet d'en déduire plusieurs points :

Le nombre mondial de décès quotidiens (3722 le 20 sept) est en régression depuis deux mois, 

après le pic des phases européenne (8944 décès le 17 avril) et américaine (9973 décès le 23 juillet). 

Les principales valeurs moyennées correspondantes sont de : 

7111 décès le 15 avril,             3877 le 28 mai, 

6326 décès le 12 août,             5023 le 20 sept,

pour une réduction de 29% en 5 mois et de 21% sur les 6 dernières semaines. 

 

 

1. Mortalité Covid, Monde

Figure 1 

Parmi les régions avec de forts taux de décès, l’Inde (plus de 1000 décès par jour), l’Argentine (>240 /j), l’Indonésie (> 115 /j) et l’Ukraine (> 60 /j) continuent de voir leur nombre de décès quotidiens augmenter. 

2. Le taux de létalité mondial (ratio : nombre total de décès / nombre total de tests positifs) continue de décroitre régulièrement, 

passant de 7,23% le 29 avril à 3,10% le 20 septembre.

 

 

2. Létalité Covid, Monde 21.9.20

Figure 2

3. On observe une régression concordante des deux indicateurs (en valeurs moyennées sur 7 jours) 

des tests positifs et des décès dans les régions ou continents suivants :  

-       Amérique du Sud :      -19 et -41% respectivement, depuis mi-août

-       Amérique Centrale :    -32 et -45%, depuis fin juillet 

-       Amérique du Nord :    -34 et -71%, depuis mi-juillet 

-       Afrique :                      -53 et -58%, depuis début août

-       Asie (Hors Chine) :     -61 et -60%, depuis début août

-       Océanie :                     -95 et -75%, depuis mi-août

-       Chine :                        -91 et -99%, depuis mi-février

 

 

3. Discordance Tests vs Décès Europe

 

Figure 3

L’Europe est le seul continent discordant, où le nombre de tests positifs augmente : 

      63 499 cas mi-septembre         vs 48095 le 12 avril      une augmentation de +32%

malgré un recul majeur du nombre de décès : 

      148 décès le 20 sept                 vs  4999 le 7 avril        soit une réduction de -97%

5. L’analyse par pays du système européen de monitoring de la mortalité (https://www.euromomo.eu/graphs-and-maps) révèle une surmortalité lors des semaines 12 à 18 (soit entre le 16 mars et le 30 avril) pour 9 pays européens (Belgique, Espagne, France, Irlande, Italie, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suède, Suisse) avec un nombre total en Europe de +115 000 décès surnuméraires (comparé aux deux dernières années : +90 000 par rapport à 2018, +140 000 par rapport à 2019). 

Durant les deux dernières semaines analysées (semaines 36 et 37 : début à mi-septembre), et sous réserve de confirmation, la Finlande et la France présentent des valeurs de mortalité inférieures à celles de la période de référence. 

 

4. Excès de Mortalité, 2018-2020 Europe

 

5. Surmortalité, 2016-2020, Pays Europe

 

Figures 4 & 5

 En France l’INED, à partir des données Insee, a publié des estimations comparables, ce qui aboutirait à une baisse de 2 mois de l’espérance de vie, qualifiée de "modeste" par les directeurs de recherche à l’origine de ce travail 

(https://theconversation.com/epidemie-de-covid-19-quel-impact-sur-lesperance-de-vie-en-france-141484)

 

Pendant ce temps, certains pays sortent la tête de l’eau, sans hystérie collective

https://www.latimes.com/world-nation/story/2020-09-21/sweden-spared-second-wave-coronavirus-so-far    

Epidémiologie de la Covid-19, Sud Radio

Revenir aux bases de la médecine et arrêter de tester les sportifs tous les jours

France TV - 12/09/2020

Dans une tribune au Parisien, 35 médecins ont critiqué la communication du gouvernement autour du Covid-19, jugée trop anxiogène. L'un d'eux, Jean-François Toussaint, professeur de physiologie et directeur de l’Institut de recherche biomédicale et d’épidémiologie du sport (Irmes), explique à France tv sport en quoi cette conception du gouvernement a eu un effet sur le monde du sport..

 


Lire la suite ICI

Covid-19: nous ne voulons plus être gouvernés par la peur

La Voix du Nord - 07/09/2020

Dans une tribune pour le Parisien, 35 chercheurs, universitaires et médecins, dont Jean-François Toussaint et Laurent Mucchielli, critiquent la communication du gouvernement sur la crise du Covid, qu’ils jugent trop anxiogène.

 


Lire la suite ICI

« Les tests se retournent contre nous à l’heure actuelle »

Coronavirus : une deuxième vague peut-elle avoir lieu ? Quatre avis d’experts

La Voix du Nord - 07/09/2020

Sur les 7 derniers jours, un peu plus de 1 700 patients Covid ont été nouvellement hospitalisés, 288 malades sont entrés en réanimation, 129 sont décédés. Quatre scientifiques nous donnent leur lecture de ces chiffres.

 


Lire la suite ICI

Bonjour docteur Milhau du 05/09/2020

« Il n’y a pas d’argument scientifique qui recommande le port du masque partout »

Redonner aux Français le goût et les capacités de vivre

Jean-François Toussaint Professeur de physiologie à l’université de Paris, Directeur de l’IRMES

http://www.francesoir.fr/opinions-tribunes-societe-sante/covid-19-redonner-aux-francais-le-gout-et-les-capacites-de-vivre

“ Ce qui précipite si facilement les hommes vers les mouvements totalitaires et les prépare si bien à cette forme de domination, c’est la désolation partout croissante"

Hannah Arendt Idéologie et Terreur, 1953

Nier ou accepter le vivant ? Poser cette question par temps de Covid revient à formuler deux options qui se résument dans le premier cas à tenter d’éliminer le virus par tous les moyens ; dans le second à en comprendre la complexité et s’y adapter.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Télécharger l'article

pdf-logo-telechargement

On continue d'instaurer une peur irraisonnée

Coronavirus: meurt-on moins en août ?

Pays n’ayant connu aucun décès depuis un mois

En date du 9 août 2020:

81 Pays ou régions n’ont connu aucun décès depuis un mois : 6 des 8 provinces Australiennes ; Nouvelle Zélande ; Timor-Leste ; Taiwan ; Cambodge ; les 31 provinces Chinoises continentales ; Mongolie ; Bhutan ; Brunei ; Seychelles ; Sri Lanka ; Thaïlande ;  Estonie ; Chypre ; Andorre ; Liechtenstein ; Malte ; Monaco ; San Marin ; Kosovo ; Islande ; Iles Féroë ; Groenland ; Erythrée ; Ile Maurice ; Tanzanie ; Mali ;  6 des 13 provinces Canadiennes ; Sainte Lucie ; Saint Vincent & les Grenadines ; Antigua & Barbuda ; Trinidad & Tobago ; la Dominique ; Grenade ; Belize ; Saint Kitts & Nevis ;  En France : Polynésie Française ; Nouvelle Calédonie ; Guadeloupe ; Saint Barthelemy ; St Martin

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Télécharger l'article pour lire la suite

pdf-logo-telechargement

Immunité, Environnement et Prévention

4 août 2020

Il se passera sans doute de longs mois avant que nous n’ayons la certitude de pouvoir disposer d’un vaccin efficace, parmi les plus de 120 à l’étude en ce moment. 

En attendant ce jour, trois événements notables sont récemment survenus en termes d’immunité, d’environnement et de prévention : 

  1. Une bascule à 180° sur nos comportements cet été : « Laissons les jeunes se contaminer entre eux, ils participeront à l'immunité collective » 
  2. Le concept d’immunité croisée, démontré dans la Covid-19 par l’équipe de Nina Le Bert. 
  3. L’annonce d’un très large programme de prévention visant à améliorer la condition physique des citoyens britanniques. 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Télécharger l'article

pdf-logo-telechargement

Covid-19 : « La saisonnalité du virus ne dépend pas du comportement des français »

Le Point 27 juillet 2020

https://www.lepoint.fr/sante/covid-19-lasaisonnalite-du-virus-ne-depend-pas-du-comportement-des-francais-27-07-2020-2385671_40.php

Le virus n’est pas mort. La semaine dernière, 7 départements ont enregistré un taux d'incidence au-dessus du seuil de vigilance (établi à 10 cas pour 100 000 habitants) : Mayenne, Vosges, Finistère, Val d'Oise, Haut-Rhin, Paris et Seine-Saint-Denis. Dans son point hebdomadaire, Santé Publique France soulignait que le nombre de patients positifs au Covid-19 continuait de progresser. « Cette tendance de fond indique que nos habitudes récentes favorisent la circulation du virus depuis déjà plusieurs semaines », détaille la Direction générale de la santé.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Télécharger l'article

pdf-logo-telechargement

Le confinement est la saignée du XXI ème siècle

Entretien avec Aurélie Haroche paru le 13 juin 2020 dans le Journal International de Médecine                                                            

 

https://www.jim.fr/medecin/jimplus/tribune/e-docs/_debut_avril_des_choix_differents_auraient_pu_etre_adoptes_face_a_lepidemie_._entretien_avec_le_pr_jean_francois_toussaint_183339/document_edito.phtml   

 

JIM.fr : Sur la gestion de l’épidémie, estimez-vous qu’avec les moyens et les informations dont on disposait début mars il aurait été médicalement et politiquement possible de ne pas décider d’un confinement généralisé (pour éviter un désastre économique et social) ?

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Télécharger l'article

pdf-logo-telechargement

Épidémiologie de la COVID-19

Réalités Cardiologiques – n° 354_Mai-Juin 2020                                                        

 

“Il n’y a peut-être rien eu dans notre histoire de si éphémère que la confiance dans le pouvoir.”
~ Hannah Arendt. Condition de l’homme moderne, 1961.

 

RÉSUMÉ : L’épidémie de COVID-19 s’achève en Europe. Elle a cessé dans 50 pays et régions du monde. Cette phase aura un bilan mondial comparable aux épidémies de grippe saisonnière sévères. La recrudescence de la pandémie n’est qu’une hypothèse parmi d’autres : elle peut aussi s’arrêter spontanément. Les conséquences sociales, économiques et sanitaires du confinement généralisé vont être considérables. L’ensemble de ces effets entraînera un recul de l’espérance de vie.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Télécharger l'article

pdf-logo-telechargement

Évolution de la mortalité du Covid-19 dans le monde

Premier bilan : Aurions-nous succombé à la panique ?

De Larochelambert Q, Marc A, Toussaint JF.  Up Magazine, 28 mai 2020

En cette fin du mois de mai, alors que le premier ministre vient d’annoncer un nouveau train de mesures de déconfinement, il est utile de dresser un premier bilan transitoire de l’épidémie de Covid-19. Pour le professeur Jean-François Toussaint, qui signe l’article qui suit, dès le début de la crise, certaines choses ont été prises pour ce qu’elles n’étaient pas. Nous n’étions pas en guerre, nous n’étions pas en position de suicide collectif, nous n’étions pas en situation de renoncer aux règles élémentaires ni d’écarter la rigueur de l’analyse. Celle-ci aurait dû continuer de guider nos actions, si nous n’avions malheureusement pas succombé à la panique. Les modélisations se sont fourvoyées, les projections se sont trompées ; c’est pourtant sur de telles simulations que s’est joué la paralysie d’une moitié de l’humanité.

----------------------------------------------

https://up-magazine.info/decryptages/analyses/57167-exclusif-premier-bilan-du-covid-19-nous-avons-succombe-a-la-panique/

"On approche de la fin de ce voyage chaotique"

 

Nice Matin, Propos recueillis par Grégory Leclerc, 3 mai 2020

https://www.nicematin.com/sante/moins-de-5-de-la-vague-reste-a-subir-selon-ce-professeur-de-medecine-la-fin-de-la-pandemie-est-proche-504937

 

Selon le Pr. Jean-François Toussaint, ancien membre du Haut Conseil de la Santé Publique, « moins de 5% de la vague reste à subir ».

Jean-François Toussaint, 57 ans, est professeur de médecine de l’Université de Paris. Le site des Rencontres de Cannes, créées et organisées par François Laperou, publie ce samedi matin sa dernière note sur le Covid-19.

Le professeur rappelle en préambule les dernières données de Santé Publique France, qui indiquent une moyenne de 806 nouveaux cas quotidiens sur les cinq derniers jours. Pour la première fois depuis le 17 mars, le nombre de contaminations en métropole est inférieur à 1000 par jour. 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Télécharger l'article

pdf-logo-telechargement

Etude critique d’une modélisation des effets du confinement sur les admissions et décès hospitaliers dus à la pandémie de Covid-19

Eric Le Bourg (1), Quentin de Larochelambert (2), Jean-François Toussaint (3)

1: Centre de Recherches sur la Cognition Animale (CRCA), Centre de Biologie Intégrative (CBI Toulouse), Université de Toulouse, CNRS, UPS, Toulouse, France, courriel : eric.le-bourg@univ-tlse3.fr

2: IRMES (Institut de Recherche bioMédicale et d’Epidémiologie du Sport) EA 7329, Université de Paris & INSEP, Paris, France, courriel : quentin.delarochelambert@insep.fr

3: Directeur de l’IRMES, Professeur de Physiologie, Université de Paris, AP-HP, France

La pandémie du Covid-19 a donné lieu au confinement de la moitié de l’humanité. Celui-ci a été décrété en France le 17 mars 2020. La validité de cette décision fait débat entre ceux qui estiment que cette mesure, malgré toutes ses conséquences néfastes, était nécessaire, et ceux qui pensent qu’on pouvait en faire l’économie. Les auteurs ne prennent pas position à ce sujet dans le cadre de la présente note et n’ont pas forcément la même opinion. Toutefois, évaluer les conséquences du confinement est d’un intérêt crucial : quel est son impact sur les hospitalisations et la mortalité liées au SARS-Cov-2 ?

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Télécharger l'article

pdf-logo-telechargement

Covid-19 : «Il n’y a peut-être pas de deuxième vague pour ce virus»

Le Parisien - 21 Avril 2020

 En s’appuyant sur des études statistiques, le professeur Jean-François Toussaint émet l’hypothèse d’une disparition du Covid-19 dans les prochains mois. Il appelle à ne négliger aucun critère dans la politique de l’après 11-mai.

 

Photo le monde Toussaint

Pour le professeur Jean-François Toussaint, le ciblage des malades est préférable aux mesures de coninement généralisé. LP/Philippe Lavieille

Fig1(Ex3)Fig2 (Ex4)

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Télécharger l'article

pdf-logo-telechargement

Sortir d’un confinement aveugle

Up Magazine - 12 avril 2020 (mis à jour le 18 avril)

https://up-magazine.info/index.php/decryptages/analyses/45008-le-confinement-generalise-serait-il-une-erreur/

                 Jean-François Toussaint :Université de Paris, Médecin à Hôtel-Dieu, AP-HP, Directeur de l'IRMES, Ancien président des États Généraux de la Prévention

           Andy Marc, Chercheur en biostatistiques, IRMES

Le système de soin français montre chaque jour sa capacité à aligner ses escadres face à la tempête, à réorganiser ses unités pour passer l’œil du cyclone et, par la maîtrise de ses équipes de réanimation, sauver le maximum de ceux qui se présentent éreintés à ses portes. Aucun de ses membres n’en sort indemne. Plusieurs ne s’en sont pas relevés. Que leur soit ici rendu l’hommage que tous méritent.

Covid-19 France 19.4.20

Cliquer sur l'image pour plus d'information

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Télécharger l'article

pdf-logo-telechargement

Restreindre le sport n’a pas de sens

Société - 9 avril 2020

Le professeur Toussaint invite à maintenir une activité physique régulière pour renforcer ses défenses immunitaires, alors que de nombreuses villes durcissent les règles de sortie.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Télécharger l'article

pdf-logo-telechargement

Covid-19 : Qui sont les plus vulnérables ?

The conversation - 29 mars 2020

Jean-François Toussaint Directeur de l'IRMES, Médecin à l’Hôtel-Dieu, AP-HP, Université de Paris  & Guillaume Saulière Biostatisticien, Institut national du sport de l'expertise et de la performance (INSEP)

http://theconversation.com/covid-19-qui-sont-les-plus-vulnerables-134412

 

Nous comprenons maintenant l’impact de cette pandémie : nous perdrons trop tôt nos parents et grands-parents. En Chine, en France, en Italie, les sujets âgés sont les plus touchés. Le premier SRAS avait conduit l’OMS à déclarer en 2003 que sa prochaine apparition induirait « une crise de santé publique mondiale ». Or face à l’un de ses cousins, plus létal et plus vif, nous n’avons pas assez progressé pour en anticiper l’émergence.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Télécharger l'article

pdf-logo-telechargement

Derrière les chiffres, le portrait du tueur se précise

Up Magazine - 25 mars 2020

https://up-magazine.info/index.php/le-vivant/sciences/40760-derriere-les-chiffres-le-portrait-du-coronavirus-tueur-se-precise/

 

La pandémie de coronavirus suscite une intense activité de la recherche dans le monde entier. Les scientifiques s’activent pour avoir une meilleure compréhension du nouveau virus et en trouver la parade. Ils sont aidés par les quantités astronomiques de données accumulées jour après jour et librement partagées par l’ensemble de la communauté scientifique. Une masse de statistiques parmi lesquelles se cachent vraisemblablement des clés de compréhension. C’est ce que s’attache à faire Jean-François Toussaint, un spécialiste en la matière, et son équipe de l’Irmes, la première à avoir démontré par l’analyse fouillée de statistiques de différentes natures, les limites de l’homme aussi bien dans son espérance de vie que dans ses performances. Leurs recherches sur les chiffres de la pandémie actuelle commencent à révéler des informations d’une importance capitale, dont certaines vont à l’encontre des certitudes et affirmations véhiculées ces jours-ci. Il a accepté de partager ses premiers résultats, encore en phase d’exploration, pour les lecteurs de UP’.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Télécharger l'article

pdf-logo-telechargement

Survivre aux temps du Corona

Le Monde - 17 mars 2020

 https://www.lemonde.fr/sciences/article/2020/03/17/covid-19-nossocietes-absorbent-de-plus-en-plus-mal-ces-oscillations-puissantes_6033433_1650684.html

TRIBUNE - La pandémie met en lumière nos vulnérabilités face aux menaces oubliées, mal anticipées.
Nous savons à présent le risque : nous pourrions perdre trop tôt nos mères, pères et grands-parents. En Chine, en France, en Italie, les sujets âgés prennent les premiers coups de faux. Toutes nos réponses sanitaires visent à réduire ce risque mais elles s’inscrivent dans la continuité des crises antérieures. L’aîné des coronavirus avait conduit l’OMS à déclarer en 2003 que sa prochaine apparition induirait « une crise de santé publique mondiale ». Nous y voici. Mais nous n’avons pas assez progressé pour anticiper l’émergence de ce cousin, plus létal et plus vif

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Télécharger l'article

pdf-logo-telechargement